Catégories
Art et photographie

Tokina dévoile un objectif miroir ultra-compact 400 mm f / 8 pour les appareils photo modernes

Dans une tournure surprenante des événements, Tokina vient de dévoiler le SZX Super Tele 400 mm f / 8 Reflex MF: un objectif reflex / miroir pour appareils photo modernes qui utilise un design catadioptrique pour obtenir un super téléobjectif super compact, super léger.

Tout d'abord, un peu de contexte s'impose. Les systèmes catadioptriques combinent des miroirs et des éléments réfractaires en une seule lentille. Cela permet aux ingénieurs de «plier» littéralement le chemin optique et d'agrandir l'image, en réduisant la taille des super-téléobjectifs jusqu'à 4 ou 5x tout en éliminant simultanément l'aberration chromatique presque entièrement.

Ce type de conception optique est principalement utilisé dans les télescopes, et bien que les objectifs réflexes / miroirs aient connu un âge d'or dans la photographie il y a plusieurs décennies, ils ont été largement (mais pas complètement) abandonnés en raison de plusieurs limitations inhérentes. À savoir: les ouvertures fixes, le bokeh distinct en «beignet» et l'absence de stabilisation dans l'objectif. Mais étant donné la montée en puissance des appareils photo sans miroir qui incluent la stabilisation d'image dans le corps et accordent une importance particulière à la conception d'objectifs compacts, Tokina a clairement pensé que le moment était venu de remettre l'objectif reflex à la mode.

Le nouveau Tokina SZX Super Tele 400 mm f / 8 Reflex MF est un objectif Reflex à mise au point manuelle qui est présenté comme «une alternative compacte aux téléobjectifs photo standard, car de plus en plus de photographes recherchent du matériel facile à transporter.» Ne pesant que 340 g et mesurant seulement 77 mm (3 pouces) de long, facile à transporter n'est pas une exagération.

Les inconvénients de l'objectif restent les mêmes: bokeh en anneau, une ouverture f / 8 fixe qui ne peut pas être modifiée, pas d'autofocus et pas de stabilisation dans l'objectif à proprement parler. Cependant, étant donné l'avènement de la mise au point de haute qualité dans le viseur électronique, de la stabilisation de l'image dans le corps et des capteurs capables de produire des images nettes à une sensibilité ISO élevée, ces limitations semblent beaucoup plus raisonnables aujourd'hui qu'elles ne l'étaient dans le passé.

En prime, la conception de l'objectif lui permet d'atteindre un rapport de grossissement de 1: 2,5, vous pouvez donc même faire un peu de prise de vue macro avec cette optique.

Exemple de photo. Crédits: Tokina

D'une certaine manière, il s'agit d'une approche alternative intéressante aux objectifs 600 mm et 800 mm f / 11 que Canon vient de dévoiler. Celles-ci ont également une ouverture fixe, et même si elles sont dotées d'un autofocus et d'un IS intégré, elles sont également plus lentes et plus grandes que ce qui est possible avec une conception catadioptrique.

Le Tokina 400mm f / 8 Reflex MF devrait être mis en vente le 7 août, prix à déterminer. L'objectif lui-même utilise le «standard de montage à pas de 0,75 mm et à filetage de 42 mm», mais il sera disponible dans des kits avec des adaptateurs d'objectif pour les montures Canon EF, Nikon F, Sony E, Fuji X et Micro 4/3.

Pour en savoir plus sur cet objectif et l'histoire des lentilles reflex, rendez-vous sur le site Web de Tokina.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *