Catégories
Art et photographie

Les données d'avril montrent que les ventes d'appareils photo sans miroir au Japon ont diminué de 75% par rapport à 2019: Digital Photography Review

Une illustration de BCN Retail montrant le pourcentage de ventes unitaires, par fabricant, de Canon (bleu), Olympus (vert) et Sony (rouge) du 3 février (à l'extrême gauche) au 20 avril (à l'extrême droite).

BCN Retail, une firme d'analystes qui collecte des données quotidiennes sur les ventes d'appareils photo à objectif interchangeable sans miroir à partir de points de vente en ligne et en personne au Japon, a publié ses chiffres d'avril 2020 qui montrent à quel point la pandémie COVID-19 a continué de décimer la marché de la caméra.

Le mois dernier, nous avons partagé le rapport de mars de BCN Retail, qui montrait une baisse de 50% d'une année à l'autre. Malheureusement, il semble que ce ne soit que le début. Les chiffres d'avril 2020 de BCN Retail montrent que les ventes de MILC ne sont que de 26,1% par rapport à avril 2019 et en baisse de près de la moitié (49,5%) par rapport aux chiffres de vente déjà décevants de mars.

Bien que la baisse des ventes soit alarmante, ce n'est pas inattendu. Canon a indiqué dans ses récents états financiers qu'il s'attendait à ce que les choses empirent avant de s'améliorer et Nikon s'attend également à une baisse spectaculaire des ventes en raison de la pandémie en cours.

Contrairement au rapport du mois dernier, qui couvrait mars, BCN Retail ne note pas si Fujifilm est toujours en hausse (c'était la seule entreprise à augmenter sa part de marché d'une année sur l'autre), mais les statistiques d'avril de BCN Retail montrent que Canon , Olympus et Sony se battent toujours pour gagner des parts de marché sur le marché japonais avec seulement environ huit points de pourcentage séparant les trois au 20 avril 2020.

Un graphique montrant les modèles de caméras les plus vendus en avril, basé sur les données de BCN Retail.

La part de marché des modèles de caméras individuelles reste également largement inchangée, les caméras à capteur de récolte plus abordables occupant les dix premières places. Comme cela a été plus ou moins le cas ces derniers mois, le Canon EOS M50 occupe la première place, avec le Sony a6400, le Olympus Pen E-PL9, l'Olympus OM-D E-M10 Mark III et le Canon EOS M100 complétant le Top cinq. Un nouveau venu est le Fujifilm X-T100, qui a réussi à se faufiler au dixième rang.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *