Catégories
Art et photographie

Fujifilm développe un lecteur de bande magnétique de 400 To: Digital Photography Review

Quand on pense à la technologie de stockage en 2020, on pense rarement aux supports de bande. Cependant, les supports de bande magnétique sont essentiels à l'archivage des données. Alors que la demande de données augmente continuellement, Fujifilm travaille sur une nouvelle technologie qui constituera une percée massive dans le stockage linéaire sur bande, offrant jusqu'à 400 To de stockage sur un seul lecteur.

Comme PetaPixel notes, la technologie de stockage sur bande est principalement Linear Tape-Open (LTO). Actuellement, LTO est dans sa huitième génération, LTO-8, et a une capacité maximale de 12 To, bien en deçà de la capacité maximale que Fujifilm développe. Le LTO-9, qui devrait arriver plus tard cette année, atteint «  seulement '' 24 To. Un lecteur Fujifilm Ultrium LTO-8 de 12 To (natif) est illustré dans l'image principale de cet article.

La force motrice derrière ce bond potentiel de la capacité de stockage de bande magnétique à 400 To est due à un nouveau revêtement sur la bande. Les lecteurs LTO-8 et LTO-9 à venir sont dotés d'une bande recouverte de ferrite de baryum (BaFe). En fin de compte, Fujifilm a l'intention d'utiliser à la place de la ferrite de strontium (SrFe), en raison de ses qualités magnétiques supérieures. Dans un document de 2018 sur le LTO, Fujifilm déclare «… la majorité des propriétés magnétiques du SrFe sont supérieures à celles du BaFe, ce qui nous permettra d'atteindre un niveau de performance plus élevé tout en réduisant encore la taille des particules. En ce qui concerne la réduction de la taille des particules, ce n'est pas une mince affaire. Fujifilm poursuit: «… il est extrêmement important d'effectuer un contrôle très précis de la nucléation des particules.»

Dans cette image d'un document Fujifilm sur le développement de LTO, vous pouvez voir une comparaison des tailles de particules dans le temps. Sur la gauche se trouve une bande LTO-7, utilisant un revêtement de ferrite de baryum. Au milieu, une démo technologique de 2015 montre des particules plus petites utilisant un revêtement BaFe amélioré. Enfin, à droite, vous pouvez voir la différence de taille des particules à l'aide de ferrite de strontium. Cliquez sur l'image pour une meilleure vue. Crédit d'image: Fujifilm, 2018

Dans le même document, Fujifilm déclare qu'il a commencé la recherche sur SrFe en 2012 et a effectué la recherche et le développement uniquement par lui-même. En 2015, Fujifilm a réalisé un revêtement de 220 To sur une seule bande et, en 2018, pensait pouvoir réduire encore le volume de particules de 40%. Cependant, la technologie est encore assez loin de la vente au détail, car Fujifilm a pour objectif d'introduire SrFe LTO d'ici 2027. Blocs et fichiers, Le support de bande SrFe de Fujifilm a atteint 224 Gbit par pouce carré, ce qui se traduit par la capacité de 400 To mentionnée précédemment.

Il est facile pour beaucoup d'entre nous d'ignorer l'importance et la prolifération du stockage sur bande magnétique. Dans un article de 2018 par Bloomberg Businessweek, directeur des services technologiques pour la société de gestion de données Iron Mountain Inc., a déclaré que les bandes magnétiques "font partie de ce qui maintient le monde en marche". À cette époque, Iron Mountain avait stocké plus de 85 millions de bandes carrées dans 210 entrepôts et anciennes mines. L'article poursuit: «Bien que la technologie centenaire ait disparu de la vue quotidienne de la plupart des gens, la bande magnétique demeure le support privilégié pour l'archivage des données critiques du cloud. Même si notre technologie de stockage devient plus moderne du point de vue de l'avant, une base fondamentale de tout cela reste les bandes magnétiques.

La disponibilité, les performances et le manque général d'utilisation traditionnelle des cassettes LTO rendent la technologie bien au-delà de la compétence de la plupart des photographes et vidéastes. Cependant, les progrès technologiques de Fujifilm et du seul autre producteur de supports de bande, Sony, sont essentiels pour le stockage à long terme et la sécurité de nos données, en particulier les données que nous souhaitons sauvegarder sur des serveurs cloud du monde entier. Il est étonnant de voir jusqu'où une technologie de stockage originaire des années 1950 continue à être poussée au fil du temps.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *